REJOIGNEZ LE FORUM SUR LA PMA.
NOS EXPERTS VOUS
RÉPONDENT

Fiv DO//DD 49 ans

Bonjour à toutes !
J'aimerais avoir des témoignages de femmes ayant effectué une FIV DO ou DD à 48/50 ans. C'est en réflexion pour moi.
Un grand merci par avance !
Commentaires
  • Bonjour @sansan,

    J'ai accouché à 48 ans d'une magnifique petite fille en avril dernier :)

    Si tu recherches  plus d'info je t'invite à rejoindre la discussion FIVDO 2021 qui est très active.
    A ta disposition si tu souhaites plus d'info :)

  • Bonjour sansan,
    Si tu parles d'une FIV DD, c'est que tu es solo ?
    Si tu poses cette question, c'est pour savoir le taux de réussite à cet âge ?
    Ou ta question est-elle plus "à long terme", du style "des femmes ici se sont-elles demandé s'il était raisonnable d'avoir un enfant qui, quand il aura 20 ans, tu en auras 70 ?
    :-)
    Emma
  • edited novembre 22
    Merci de vos réponses @EmmaK et @EmmaJuly!

    EmmaK, c'est merveilleux pour toi d'avoir eu ta fille !:D
    Etais-tu en parfaite santé avant ta Fiv ? Quels examens avais tu faire (mammographie, electromyogramme...). Moi surpoids et Tsh à 5 environ + ménopause ...
    Et quel a été ton parcours de Fiv ? 
    Et quid des risques liés à l'âge lors de la grossesse et de l'accouchement? Comment ça s'est passé pour toi ?
     Ça en fait des questions
    Je vais aller voir le post que tu indiques, merci

    EmmaJuly, oui solo... Sinon ma question porte surtout sur vos retours d'expérience par rapport aux difficultés liées à l'âge durant la grossesse et l accouchement, aux risques pour l enfant et la mère, c'est ce qui me fait peur pour le moment...

    Bien sûr je me questionne aussi sur le fait d'être une mère solo et "âgée" ("N'est ce pas un choix égoïste que de ne pas offrir de père à son enfant ? Et niveau psy,  comment se gère la séparation mère/enfant sans tierce personne ?  Et si je meurs, que deviendra l enfant s'il n'a pas de père  ? Et si, et si....")
    Mais j'avoue que ce qui me freine est surtout la peur des complications et de la mortalité néonatale  et maternelle.

    Enfin voilà, où j'en suis de mes réflexions.

    Pour les stats, je ne suis pas arrivée à trouver le taux de naissance vivante pour les grossesses fiv Do +47 ans, si vous avez une idée.

    Au plaisir de vous lire

  • @sansan avant de commencer les fiv j'ai fait la batterie d'examens standards (ECG, mammo, frottis, bilan sanguin etc). Rien à signaler.
    J'ai commencé les fiv à 46 ans avec des ovocytes que j'avais fait vitrifier 8 ans avant. Suite à plusieurs fausses couches, je n'avais plus d'ovocytes vitrifiés et je me suis dirigée vers le don d'ovocyte. Entre temps, après des investigations plus poussées suite à 3 fausses couches, on m'a diagnostiqué une maladie auto immune (SAPL) qui a nécessité une prise d'anti coagulant et d'aspégic pendant toute ma grossesse. 
    Pour répondre à ta question sur ma grossesse, j'ai été arrêtée 3 jours au premier trimestre suite à un léger décollement et j'ai repoussé la date de mon congé mat et arrêté de travailler 10 jours avant mon accouchement. J'ai été extrêmement bien suivie à l'hôpital avec des visites mensuelles et un obstétricien au top et bienveillant . J'ai été déclenchée à 39 sa suite à mon SAPL et à un diabète gestationnel stabilisé par insuline.
    Ma fille avait si peu envie de sortir que 12h après le début du travail on a opté pour une césarienne.
    Je me rappelle avant ma première fiv d'avoir lu certains articles d'obstétriciens français très anxiogènes sur les grossesses dites tardives. En espagne, les grossesses tardives sont bien plus courantes et le discours est bien moins culpabilisants et anxiogènes (et moralisateur).
    Pour tes autres questions, j'ai eu le même cheminement, les et si et si...et je me suis lancée dans l'aventure...2 ans et demi 5 transferts, 3 grossesses non évolutives, 1 neg et 1 joli bébé de 3 kg en avril dernier...

  • edited novembre 25
    @Sansan
    Alors...perso, j'ai été enceinte à 45 et ai accouché à 46 ans. 
    Avant ma grossesse, j'étais en super forme ! Pas de surpoids, travail physique et la pèche !
    Seul hic, j'avais des fibromes dont 2 qui bouchaient mes trompes. Alors FIV obligatoire et DO, car la seule stimulation que j'avais faite avait donné de piètres résultats. Et c'était surtout un bébé en pleine forme qu'on désirait !
    Ma FIV DO a marché du 1er coup.
    J'ai été orientée vers un service de "grossesses à risque", pas à cause de mon âge, mais à cause de la présence de mes fibromes qui risquaient de provoquer une fausse couche. Echo tous les mois...
    J'ai eu une grossesse de rêve. Aucun symptôme (fatigue, nausées), bon sommeil, toujours la pèche, aucun arrêt de travail, tension de jeune-fille, juste 14 kilos de pris !
    J'ai accouché 3 jours après le début de mon arrêt maternité. Une césarienne qui était prévue, car ayant été opérée par 2 fois de fibromes, ils avaient peur que mon utérus ne résiste pas aux contractions et que je parte en hémorragie.
    J'ai très bien vécu ma césa et ses suites (douleurs modérées).

    Quant à l'autre sujet (enfant solo et tardivement), mon fils a aujourd'hui 5,5 ans. j'ai donc 51 ans. 
    Et je t'avoue que très souvent, je me surprends à "calculer"..."quand il aura 20 ans, 30 ans...etc etc" à quoi ressemblerai-je physiquement ? N'aura-t-il pas honte d'avoir une "vieille" maman par rapport à ses copains ?
    Et je ne suis pas seule ! Alors j'imagine aisément en tant que solo ce qui peut te passer par la tête...
    Nous sommes suffisamment entourés pour savoir que même si on disparaît, il ne sera pas seul...mais une "maman" dans la vie d'un enfant, c'est important...tout au long de sa vie !

    Voilà mon expérience,

    Emma
Sign In or Register to comment.

Afin que rien ne vous arrête, votre premier rendez-vous sans aucun engagement de votre part