REJOIGNEZ LE FORUM SUR LA PMA.
NOS EXPERTS VOUS
RÉPONDENT

Grossesse a 45 ans

bonjour a toutes,
j’ai tout juste 45 ans et souhaite faire un don d’Ovocytes avec mon mari. J’ai consulté un grand spécialiste des grossesses à risques à Paris qui m’ Complètement découragée et effrayée sur les risques. Selon lui il y a beplus d’éclampsie à cet âge avec le don d’ovocyte car la mère rejette le matériel génétique inconnu. Il parle de 30% de pré-éclampsie ce qui me semble enorme !!! Il parle également d’AVC, de diabète, de prématurité, d’hémorragie... bref, selon lui c’est extrêmement risqué. Je précise que je suis mince et en bonne santé. Alors aux futures ou déjà mamans par don à 45 ans : avez-vous eu le même discours des gynécologues ? Comment se sont passées vos grossesses ? Merci de vos témoignages !
Commentaires
  • Coucou Alex,
    Visiblement ton gyneco n'a pas l'air de vouloir te suivre ds ton projet.
    Mes 2 gynéco à qui j'ai fait part de mon projet ne m'ont rien dit à ce sujet  sans doute pour pas me décourager. Sans doute que ces risques sont effectivement réels du fait du don. Moi jai u un diabète de grossesse mais je pense que c'est plus du au fait que je ne faisais pas du tt attention à mon alimentation. Tu devrais echanger avec l'équipe de la clinique que tu choisiras. Ds qqs uns des forums Eugin, tu constateras que plusieurs femmes ont 45 voire un peu plus et qui ont eu leur voeu exaucé alors pourquoi pas toi d'autant plus si tu n'as aucun antécédent (soucis de santé). Bon courage dans ta réflexion.
    Kiki
  • @alex0506 ,
    Vas voir un autre gynécologue ...j'ai eu ma fille à 48 ans par fiv do. Aucune complication pendant ma grossesse. Tout s'est très bien passé et je ne suis pas la seule sur ce forum. Ne perd pas de temps.
    Et bonne année 2019 à toutes! Que tous vos rêves se réalisent 
  • @alex0506 : ne serais tu pas aller voir un certain docteur (bip) au Chesnay (78) ? Car ce mec pour ne pas dire ce c...... m'avait tenu exactement le même genre de discours !!! En résumé : si je tentais une grossesse, j'allais en mourir !
    A cause de lui, on a perdu 2 ans ! (J'avais 40 ans à l'époque)
    Et lors d'une consultation à l'hôpital Cochin avec un chirurgien spécialisé génicologie (j'avais des fibromes et je venais pour savoir si je devais encore me faire opérer...), celui ci s'est mépris sur ma démarche et a cru que je venais pour un conseil PMA...
    J'ai été toute surprise de l'entendre me dire qu'il lui fallait des examens complémentaires avant de se prononcer !!! Je n'ai rien dit, j'ai fait les examens et il m'a dit "ok, vous pouvez vous lancer !" Il n'a ni parlé de mon âge "avancé", ni parlé de dangerosité...J'ai donc fait une FIV simple toujours à Cochin et pendant tout le protocole, je n'ai jamais eu de remarques désobligeantes sur mon âge...Bon, ça n'a pas marché et j'avais 43 ans...lors de mon dernier RDV, ma toubib PMA m'a alors parlé de la FIV DO et m'a glissé une feuille avec la liste des cliniques "conseillées"...
    J'avoue que j'ai un peu "buggé" sur le DO...donc on a,perdu encore du temps...
    Et à 45 ans, j'ai été prête dans ma tête ! 
    Juillet : 1er RDV chez EUGIN
    Aout : piqure de Décapéptyl
    Septembre : transfert de 2 embryons
    7 octobre : enceinte !!!
    8 mois de pur bonheur !!! Aucun symptôme à part le bidou qui grossit...
    vendredi 13 mai 23h20 : naissance d'un petit garçon en pleine forme et la maman (46 ans moins 2 mois) aussi !

    Alors suit le conseil de Betty29 : vas voir un autre génico !!!!
  • Bonjour à toutes,
    tout d’abord  Merci beaucoup pour vos réponses, c’est très gentil de prendre du temps pour me rassurer ! Ce qui m’a fait peur, c’est ce chiffre de 30% de risques d’éclampsie que je trouve énorme et qui refroidit !! Je précise que j’ai déjà une petite fille de 4 ans née grâce à un don d’ovocyte quand j’avais 41 ans ! Le gynéco m’a dit que le risque était de laisser ma fille orpheline ! Dans ce contexte c’Est difficile et culpabilisant de se lancer !! Ce gynéco toujours, dit qu’Il y a un vrai cap à 45 ans, et que même entre 43 et 45 cela fait une grosse différence. @Emmajuly : peux-tu me donner les coordonnées du gynéco de Poissy (pour être sure de ne pas aller le voir !), et celui de Cochin (pour aller prendre un avis !) ? Merci beaucoup pour votre aide et je vous souhaite beaucoup de bonheur !
  • Bonjour à toutes,
    Tout d'abord, je vous souhaite une bonne année 2019 ! 
    @alex0506 : j'ai aussi 45 ans et 46 dans 4 mois. Je suis comme toi, j'ai un gynécologue qui n'est pas très rassurant sur une grossesse à 45 ans. Dernièrement, lors d'une intervention  (hysteroscopie + biopsie), il a essayé encore de me faire changer d'avis.  Alors que mon docteur traitant  lui est tout à fait d'accord pour que je retente. Il m'a dit qu'il y a des risques à25,35 ou 45 ans. Le seul truc c'est qu'à 45 ans on est surveillé comme de l'huile sur le feu. Chaque médecin ou spécialiste ont des avis différents sur la question. Quand à mon doc en pma, c'est compliqué. En décembre 2017, l'âge n'avait pas d'importance. En septembre dernier non plus... Et au mois de novembre, pour lui c'est la dernière tentative et après 47 ans c'est fini. C'est pour ça qu'à Eugin, ils font faire des examens complémentaires à partir de 45 ans. C'est le dossier médical qui fait trancher sur le fait de pouvoir faire une fiv do à cette âge. Mais il est vrai que les risques font peur ! Je ne sais pas ou tu en es dans ton dossier médical (examens) et ton parcours (fiv ou fiv do). Bon courage dans ton parcours !
    Amicalement,
    Shana   
  • @alex0506 : ce n'était pas à Poissy, mais à hôpital privé de Parly au Chesnay ! Le Dr KERBRAT...(une soit-disant pointure de la PMA)
    Parcontre c'est à Poissy que j'ai été suivie toute ma grossesse...par le Pr Rosenberg...dans le service des "grossesses à risque". Une visite/echographie tous les mois et j'avais acheté un tensiomètre pour vérifier ma tension chaque jour (elle n'a jamais dépassé 11,6). C'est l'hypertension qui est la 1ère cause de la pré-éclampsie !
    C'est à Cochin que j'ai fait ma seule et unique FIV simple. Et j'y étais suivi par le Dr 
    MARSZALEK-MUGNIER.
  • Pareil: 47 ans depuis quelques jours et j accouche dans un mois. Aucun problème durant toute la grossesse, même plutôt mieux que pour min fils il y a 19 ans...
    Je me suis même remise à la natation (4x/semaine, 60 longueurs chaque jour) alors que je n'en avais plus fait depuis deux ans.
    Et je fume encore un peu...
    Donc, hein, les discours catastrophiques dans ce genre, je ne vois pas l intérêt que ça a.
    Ça ne veut pas dire qu'il ne faut pas informer, mais ça, ce n'est pas de l'info!
    Ni diabète, ni hypertension (comme ma gynécologue m'a dit «c'est pas l'âge si compte, c'est le profil de risques»)
    30% de pré eclampsie, c'est impossible, selon moi, sinon on ne ferait pas de pma! Me demande d'où il tire son chiffre, lui...
    Un autre gynécologue, vite!

  • Bonjour et merci pour vos messages encourageants !
    @emmajuly : étais-Tu contente du service du Pr Rosenberg ? Étais-Tu suivie par un gynéco en particulier ? Cela m’intéresse car je suis du coin...
    @caroq : félicitations et bravo d’avoir eu le courage d’Aller au bout de ce projet malgré les obstacles. Merci pour ton témoignage rassurant. J’ai vu d’autres  Gynéco, certains très rassurant, d’autres Très alarmistes... forcément je suis restée sur le dernier qui m’a fait très peur. 30% c’Est vrai que c’est Énorme ! Avec un chiffre pareil, personne n’y va ! Je ne sais plus que penser, c’Est tellement culpabilisant de s’entendre dire qu’on prend le risque de laisser sa fille orpheline ! Mais vos témoignages me rassurent, et je ne trouve que des retours positifs alors je me demande où sont les 30% ! Merci, Alexandra
  • coucou Alex, grossesse à 42 ans  , gémélaire et qui a été jusqu'à 38 s + 6, mon gynéco un peu pessimiste vu mon gabarit et mon age, mais au final , grossesse qui s'est super bien passée, sans contrainte, et en faisant mon ménage jusqu'à la veille de l'accouchement. il faut connaitre les risques c'est sur, mais en aucun se décourager, c'est notre bonheur, la seule chose qu'on attendait de notre vie, il faut juste bien écouter  son corps, et une fois la naissance , il n'y a plus qu'à écouter son coeur !!
  • @alex0506 : j'étais suivie par le Pr Rosenberg lui-même ! Un Amoouuur ! Rassurant, paternel et très très pro ! D'ailleurs, c'est devenu mon génico (j'ai un utérus tout pourri de fibromes et il me l'avait proposé à mon dernier RDV post-accouchement. Quant aux services "annexes" (Urgences génico, bloc opératoire, service maternité, suivi du bébé) : tous très pros et très humains ! Tu peux y aller les yeux fermés ! :-)
  • @alex0506Dans le bouquin de Myriam Levain "Alors, tu t'y mets quand ?" (dont le sujet est la vitrification d'ovocytes), un gynéco témoigne de ces grossesses tardives. Il déclare qu'il n'y a pas plus de risques pour une femme de 40-45 ans en bonne santé, que pour une femme de 25 ans par exemple en surpoids ou fumeuse...
    Dans les années 80, on disait aux femmes qu'elles risquaient d'avoir un enfant malformé (ma mère, alors enceinte à 45 ans, en avait entendu de belles !). Depuis, on a encore régressé - puisqu'on prédit aux femmes qu'elles vont carrément mourir !
    Dans ce même livre très bien documenté et tout récent (2018), les menaces qui sont faites aux femmes qui ont dépassé les 40 ans sont vivement dénoncées. A en croire Myriam Levain, cette politique de mise en garde - parfois violente - est typiquement française... Il est vrai que dans les pays anglo-saxons, une future maman de 45 ans ne choque personne. On en voit partout !
    Toute grossesse comporte un risque ; et quel que soit son âge. Mais nous sommes adultes et responsables, et nous avons la chance de bénéficier d'une médecine de pointe. Alors, à chacune de prendre les risques qu'elle souhaite prendre. Et si une malformation ou je ne sais quoi survient, une grossesse peut aussi s'interrompre... Ras-le-bol de ces "médecins terroristes".
  • @alex0506 je suis maman d'un petit bonhomme de 4 mois que j'ai eu grâce à une fiv do à 42 ans.

    Décembre 2017 transfert d'un J5, et septembre 2018 naissance du plus beau du monde -:) une grossesse idyllique, aucun désagrément, rien de rien, à part un brin de fatigue, des envies de citron -:) et les gencives un peu sensibles sinon, rien.

    Accouchement épique césarienne et hémorragie derrière mais probablement du aux produits pour déclencher. J'aurai du avoir une césarienne point sans me faire déclencher.

    Oui le risque est là mais comme pour toute grossesse quelque soit l'âge. Tant que tu es en bonne santé, tout est pour le mieux !

    Bisous

  • edited janvier 19

    47 ans et bébé né le 27 décembre par césarienne.  Petite diabète de la grossesse du a quelques kilos en trop et un père qui souffrait de diabète donc génétique (qui fondent depuis la naissance, la glycémie est bonne aussi)...  La plupart des petits maux de la grossesse sont "soignés" et détectés.  Ce sont des grossesses très bien suivies.  Toute grossesse comporte des risques, ici calculés, ce n'est pas non plus gratuit, ça peut aussi ne pas fonctionner mais au vu des témoignages, ça semble mieux fonctionner chez "les plus âgées" chez qui le seul problème est des ovules trop vieux.

  • Et si je peux rajouter qqchose par rapport à toutes les bonnes choses déjà écrites, c'est qu'en plus, parce qu'on est considéré comme des "vieilles", on est surveillé "comme le lait sur le feu" !!! Visite, écho et PDS chaque mois, ce qui fait que le moindre mini soucis est immédiatement détecté et traité !
    :-)
Sign In or Register to comment.

Afin que rien ne vous arrête, votre premier rendez-vous sans aucun engagement de votre part