REJOIGNEZ LE FORUM SUR LA PMA.
NOS EXPERTS VOUS
RÉPONDENT

45 ans (et plus âgées bienvenues!) et projet de FIVDO: parlons en pour oser agir à temps?

in Fécondation in vitro edited avril 22
Bonjour,
je viens d'avoir 45 ans, anniversaire que j'ai "nié" quelques semaines, vu le "cap fatidique" qu'il représente pour beaucoup de femmes en matière de désir d'enfant...sauf en Espagne...

Je dois me décider MAINTENANT à faire partie de ces femmes enceintes à plus de 45 ans, sur qui on écrit de plus en plus d'articles...ou pas...
Le désir est puissant, j'ai réalisé que je ne peux pas passer à côté de cette chance, mais que ça "urge"!

Bien que l'idée du regard social pas forcément bienveillant m'effraie beaucoup moins que celui de risquer de passer à côté de ce désir d'enfant de plus en plus irrépressible, j'ai du mal à franchir le pas concret de la mise en route vers une FIVDO...

J'ai pourtant vécu l'expérience de deux FIV "classiques" à 43 ans, en Belgique...dont une +++ (miracle!) deux mois, suivie d'une fausse couche qui m'a marquée longtemps...encore à ce jour...puis un autre essai mais négatif, qui m'a persuadée qu'il fallait passer à la FIVDO...

Ce n'est pas le côté "gènes" qui m'arrête, avoir un enfant me semble bien plus important que d'avoir mes gènes dans un berceau , et ayant fait mes deux FIV en maman solo, comme me l'avait dit ma gyné il y a un an, quand je réfléchissais à ce don, "en quelque sorte, vous avez déjà fait le deuil de la moitié du patrimoine" (je le dis parce que ça m'a bien aidée à me poser la question de l'importance de ce "patrimoine",, si ça peut en aider d'autres "solo").
Ce n'est pas (trop) le côté financier: mes économies, je ne vois rien qui pourrait m'apporter le millionième de la joie qu'un enfant serait dans ma vie de "mi quadra quinqua", et que je veux ^partager avec lui/elle, et même si je dois perdre à cette "loterie de la vie", le pire serait le poids des regrets de ne pas avoir tout tenté...

Ce qui m'arrête, c'est la peur des espoirs déçus, sans doute à cause de cette première FIV +++ puis fausse couche...et peut-être, aussi, par ignorance, une certaine crainte des traitements, car, ô bonheur, pour mes 45 ans (je sais, c'est normal, et je pense beaucoup à ces femmes si jeunes qui y font face, si injustement, bien plus tôt!), je découvre depuis 3 mois les joies de la préménopause, qui me donnent un avant goût de ce qui m'attends côté effets secondaires des patchs et autres oestrogènes et progestérone etc, nos amies gonflantes et fatigantes (au mieux!).

Alors, je me dis que je ne suis sans doute pas seule à hésiter à croire à un bonheur encore possible, "techniquement", et que ce qui n'est pas encore impossible reste possible...mais qu'il faut parfois s'épauler pour y croire, à nos chances, surtout après 45 ans.
D'où le lancement de cette discussion, pour celles qui, au même âge (ou plus encore) en ressentiraient le besoin aussi, voyant les mois, les semaines, les jours défiler et hésitant encore à passer à l'action.

Pour ne pas rester seules avec nos craintes et nos espoirs, même à nos âges "avancés", et croire ensemble que, dans la vie, il peut y avoir des miracles et qu'y croire, c'est le meilleur moyen de ne rien regretter.

J'ai rdv chez ma gyné ici en Belgique le 17/5...elle me dira si une grossesse à mon âge est encore raisonnable à imaginer, quand on n'est pas une "star" et puis on verra...c'est encore un mois à attendre et chaque jour compte...

Bienvenues aux quadra et quasi quinqua qui voudraient s'encourager
Merci à @EmmaJuly et @cricri qui m'ont accueillie et encouragée sur une autre discussion, sans qui j'aurais peut être refermé mon ordi en me disant "pff trop tard ma vieille!"

«13456712
Commentaires
  • Je ne comprends pas les remarques des gens disant que tel ou tel âge est trop tard pour avoir des enfants.
    On vit de plus en plus longtemps, même si malheureusement la fertilité de la femme ne suit pas ce progrès.. Mais aujourd'hui les techniques de fiv do sont bien développées et permettent d'avoir des enfants plus tard alors pourquoi pas ? 
    "Les parents âgés n'ont pas la force de s'occuper des enfants comme des parents jeunes" L'enfant va se plaindre que ses parents sont trop vieux ? Certainement pas. Ce qui est important c'est d'avoir des parents qui les aiment. Et dans votre cas 45 ans c'est encore très jeune physiquement. Mes parents ont plus de 60 ans, et ils sont encore très en forme.
    Et il n'y a pas de choix entre parents jeunes et moins jeunes, c'est donner la vie à un nouvel être ou ne pas lui donner la vie (et le choix se fait vite fait).

    Bref le seul problème que je vois, c'est les gens autour qui peuvent faire des remarques qui ne les concernent pas. Mais j'imagine qu'on s'habitue à tout :)

  • Salut Poulette !
    Alors si je te lis bien...la SEULE chose qui te retient, c'est "le côté effets secondaires des patchs et autres oestrogènes et progestérone"....
    Et bien il va falloir que tu trouves autre chose, car ta "vieille copine" (47 ans dans 2 mois et grossesse à 45 ans), ben elle a eu zéro "effets secondaires"...à part mes seins qui sont passés d'un bonnet B à D (ce qui n'était pas pour me déplaire...).
    Et comme je te l'ai déjà dit, j'ai eu une grossesse PARFAITE ! La 
    patate du début à la fin !!! Je n'ai pris que 14 kg que j'ai reperdu 6 mois après, pas d'hypertension et des résultats sanguins de jeune-fille !
     Et pourtant, avec 3 fibromes de 7 cm de diamètre, je pouvais m'attendre au pire !!! (FC, douleurs atroces...) et même à l'accouchement, j'avais un GROS risque d'hémorragie...
    Et pourtant...je l'ai fait !
    Alors ? Tu pars quand ? ;-)
  • Coucou. 
    Pour ma part j'ai aujourd'hui 49 ans et maman d'une petite fille de deux mois conçue par fiv DO. Ça a marché à la 3ème tentative. Pas trop d'effets secondaires au niveau du traitement. La grossesse s'est très bien déroulée.  Le seul point négatif c'est les personnes qui se permettent un jugement par rapport à mon âge, du genre : tu es sûre qu'il va être normal ? L'amniocentese pour toi c'est obligatoire ?....hinhin
    Mais faut pas s'occuper de ça. Le principal c'est d'être heureux avec son bébé. Tous les matins je remercie le ciel....c'est que du bonheur

  • Ah oui....j'oubliais....L'amniocentèse...c'est vraiment vraiment en dernier recours...maintenant, avant ils te font une PDS...que tu ne peux pas faire ds n'importe quel labo (j'ai dû aller à l'hôpital de Poissy) car dans le cas d'une FIV DO, ils font de savants calculs ! Age de la donneuse pris en compte...etc etc...dans mon cas, le résultat indiquait un risque sur 10 000...donc pas d'amniocentese ! :-)
  • Merci @EmmaJuly, encore ;-)
    Non ce ne sont pas les effets secondaires des hormones qui m arrêtent, de toute façon je suis en plein dedans, alors...
    C'est la crainte d'être trop vieille pour pouvoir envisager une grossesse «sérieusement», comme une voix qui dit «mais tu rêves, t'es folle!», et c'est dû à cet état pré ménopause, qui n'est pas simple à gérer psychologiquement, en tout cas je ne m'attendais pas à ça...
    L'impression d'être aussi boulevesée hormonalement que si j'étais enceinte, mais sans l être, c'est pas facile!

    Donc, merci @Julien je ne connais pas ton parcours, il me semble que tu es plus jeune, non? Mais tes mots me vont droit au coeur, et ta réussite aussi!
    Et merci @betty29, quel bonheur de lire ta réussite aussi, un témoignage de plus qui enlève un poids de peur...
    Ben oui, j'avoue, j'ai peur autant qu envie, c'est la phase de lancement...
    Puis je te demander si tu étais ménopausée (je suppose que oui mais ça dépend tellement d'une femme à l'autre)?
    Je demande parce que moi qui découvre les joies des bouleversements hormonaux de la pré ménopause, je crois que c'est ça qui m'a stoppée ce début d'année, dans les démarches vers ce rêve, ça me file un coup de vieux depuis 2 mois qui n'aide pas à suivre son coeur, et je ne m'attendais pas à ce que ça joue autant dans ma décision, je dois dire...comme si je n'avais pas/plus le droit de rêver au meilleur...
    Mais je poursuis mes démarches, rdv gynécologue, faire le point de ce côté puis examens demandés pour les «vieilles», puis rdv eugin ou procreatec (j hésite encore).

    Merci en tout cas à toutes les 3, j'espère que d'autres bonnes nouvelles suivront!
  • @betty29 Je te rassure, j'ai eu mon fils à 29 ans, et il a presque 17 ans, et...Je ne suis pas sûre qu'il soit «normal» ;-), il n'est pas classique, en tout cas! Par contre, il est plutôt heureux, c'est, je suis bien d'accord, la seule norme qui compte, et celle ci ne dépend pas de la normalité de nos parcours de mamans... D'ailleurs, le monde dans lequel on nous suggère d'être «normales» me semble bien plus dingue que la PMA...
  • Hello, pour ma part j'ai 45ans et quelques mois, mon compagnon 50ans et je vais faire mon transfert jeudi, j'ai 4 blastocytes qui m'attendent ! C'est certain que je me demande comment je vais supporter une grossesse , peut être gémellaire, mais c'est le cas pour toutes les grossesses!! Les problèmes n'arrivent pas qu' après 40 ans!!
    Pour l'instant ma seule question c'est : 1 ou 2 embryons pour le transfert! 
  • Coucou, @caroq , non je ne suis pas ménopausée. Avant de m'adresser à eugin nous avons essayé de façon naturelle pendant plus de 4 ans et tous les examens que j'ai pratiqué indiquaient que tout allait bien. Le seul problème je pense, c'est l'âge de mes ovocytes....
    En passant par une fiv DO,  tu peux tomber enceinte même si tu es en pré ménopause 

  • Hello Caroq, 


    Ça me fait du bien de lire ton post. Je me sens moins seule avec mes hormones. J ai 45 ans et si je me sentais toujours dans le début trentaine dans ma tête, mes hormones m ont méchamment rattrapée et remises les pendules à l heure. Toujours dans le coup, à côtoyer des personnes plus jeunes que moi (mon mari a 38 ans), j ai perdu la notion du temps... et voilà que BB n arrivant pas, on a finalement consulté: " Trop tard" m a annoncé mon gyné. Du coup FIV do ou rien selon lui. Psychologiquement, je n arrive pas encore à passer ce cap. Grâce aux témoignages sur ces forums, j ai compris ce qui me retenait et ce matin j ai eu un téléphone avec le Dr de chez Eugin, il est ok pour tenter une stimulation FIV. Les chances sont infimes mais non nulles. Du coup, peut-être que j arriverai mieux à faire le deuil de mes propres ovo. Du coup, comme toi je suis un peu tiraillée avec la notion d âge correct pour être Maman. Pas facile d imaginer le regard des autres et celui que portera mon enfant (si enfant il y a un jour). J essaie de me convaincre qu une maman avec qq rides mais bien dans ses shoes, accomplie dans sa vie professionnelle et de sa femme vaut autant voire mieux qu une maman jeune mais pas dispo. En fait, ce qui m aide à être sûre que c est une bonne idée est de me dire que si je n avais pas à passer par un acte médical aujourd'hui mais que BB venait comme un miracle et bien je serais super mega heureuse, et plus encore à 45 ans ! Mais surtout, j ai tellement peur de passer à côté.... j ai peur aussi de ne pas avoir tenté avec mes ovo avant la fivdo. En fait, on pense trop... de toute façon, on trouvera toujours qqn pour critiquer, quoiqu on fasse. Mes parents m ont eu à 38 ans et à l époque ce n était pas courant. J ai eu un père cool top génial , toujours dans le coup avec qui j ai fait milles choses, parfois bien plus que mes copines qui avaient des parents bien plus jeunes. Au moins on aura essayé.


    Merci @ Julien pour ton témoignage. 


  • @bambie Merci de ton témoignage aussi. Il est vrai qu'on ne voit pas toujours le temps passer quand on est jeune dans sa tête, et que ton choix est difficile, comme le mien, pour d'autres raisons. Je comprends si bien cette notion de trop tard et ce qu'elle peut provoquer...Je te souhaite de trouver ici des forces pour avancer quelque soit le choix que tu feras, le pire c'est de ne pas en faire, de toute façon...
  • @lyllie ;
    tu as raison, les problèmes n'arrivent pas qu'avec l'âge! je croise les doigts pour toi/vous!!!
  • Voilà j'ai fait le transfert jeudi, 2 blastocytes. Nous en profitons pour faire du tourisme à Barcelone, ça évite (un peu !!! ) de trop cogiter. Nous avions besoin de quelques jours de détente ensemble.  Maintenant il faut laisser dame nature décider !!! 
  • Test de grossesse positif! Enceinte au 1er transfert d'embryons à 45 ans. Comme quoi n’abandonnez pas et poursuivez votre rêve !
  • @lyllie ;
    tellement contente pour toi!!! bravo, savoure, profite, dorlote toi/vous!!!
  • merci @caroq ! Pour l'instant je cherche à lutter contre le reflux! Les médicaments ne fonctionnent pas ! J'ai rdv lundi chez un acupuncteur. Je mise tout sur lui !!
  • @ lyllie, bienvenue au club..... je vis l'enfer depuis le début de ma grossesse.... un reflux important, de l'acidité en permanence, un goût de pourri dans la bouche, des brûlures dans la gorge...je n arrive pas à manger, ni à boire...enfin terrible...je suis sous inexium 2 fois par jour...mais rien à faire...gaviscon Malo....bref, rien ne fait... dis moi pour l acupunture

    j ai pas eu ça pour ma fille...plus vers la fin qd l utérus appuyait sur l'estomac...je me dis qu est ce que ça va être !!!!!
  • @cricri  Hello! j'ai eu ma séance d'acupuncture hier. Il a regardé le fond de ma gorge qui est rouge à cause de l'acidité, du coup il m'a dit que comme ça ne devrait pas s'arranger je risque un ulcère avant la fin de la grossesse ! oups!!
    Du coup il m'a programmé une autre séance vendredi et m'a rajouté de l’homéopathie. J'ai supprimé (en partie)  ce qui provoquait des acidités : thé, jus de fruits, chocolat, banane, eau aromatisée volvic (une horreur ce truc!). Les amandes ont tendances à calmer l'acidité, mais bon j'essaye de limiter ma consommation pour ne pas ressembler à un cachalot ! J'attends la prochaine séance pour me faire une idée plus précise de l'efficacité du traitement ! Bon courage à toi!!
     
  • @lyllie : les amandes n'ont jamais fait grossir...et si ça te calme, ça vaut bien un ou 2 petits kilos en plus....que rassure-toi, avec l'arrivée de mini boubs tu reperdras dare-dare !!! Essaie peut être aussi le lait d'amande...qui sait ? Courage...ce n'est que 9 mois ! ;-)

  • Je n'ai pas 45ans mais je fais un petit tour sur votre groupe... :wink: 
    J'avais lu que les infusions de gingembre c'est bien contre les acidités et nausées. 
    Bon courage les filles 
  • merci pour les belles nouvelles, les mamans!
    Vous pouvez être fières de vous et de vos ptits bouts (et de vos zhoms, bien sûr!)

    Perso, je suis en bas de tout: j'ai appris suite à mon rdv gyné que mon HPV/papillomavirus avait repointé le bout de son nez (conisation en 2012), détecté au frottis, léger, mais je vais donc subir demain matin une biopsie, avec repos couchée après, et c'est vraiment la goutte d'eau qui manquait...pour le moment, en tout cas, ça me casse l'élan que j'avais déjà du mal à entretenir...
    C'est tellement dur, ce parcours, que je crois qu'avec ça, même si la gyné me dit que c'est pas forcément un obstacle, ça devient un exploit d'y croire.
    Désolée de plomber l'ambiance, besoin de "déposer" mon chagrin quelque part où je sais que ça peut être compris...
  • @caroq ;
    C'est vrai que nos parcours peuvent être difficiles, mais je crois qu'il faut se poser et essayer de régler les choses une après l'autre et ne pas brûler les étapes. Ce n'est pas une course de vitesse, plutôt une course de fond. Parce qu’en fin de compte la question à se poser est : as tu fait le deuil d'une grossesse!
    Bon courage pour la suite des événements.  

  • merci, c'était un gros coup de mou...belle image, la course de fond!
  • Bonsoir,

    je me présente frédérique j'aurai 49a le 9 juillet prochain. Je sais je ne suis pas toute jeune mais la vie en a voulue ainsi. En 2011 j'avais 43a car je l'ai faite le 18juillet ,j'étais en couple nous sommes passé par une fiv icsi en france qui à été négative. Depuis on s'est séparé. Donc je m' engage seule sur cette voie car j'ai voulu entamer les démarches pour une adoption , on m'a bien fait comprendre que les démarches seraient compliqués car je suis une femme seule, l'âge étant là donc les portes se referment clairement.

    Mon papa est décédé en janvier dernier et là sa été très dur car je n'avais plus que lui ma mère étant décédée 1 mois après ma naissance, je me suis dit dans ma petite tête tu es toute seule pas de conjoint pas d'enfant il te reste quoi 1 soeur sur les 2, 1 neveu et 1 nièce sur les 4 et 3( dont la petite dernière est née hier soir) petits neveux sur les 5. Et bien non désolée tu remontes en selle et tu vas en Espagne pour une fiv. Quand le désire d'enfant ne te quitte pas depuis des années on ne peux pas faire le deuil comme sa , les gens sont bêtes de nous dire passe à autre chose facile à dire qu'à faire quand tu en as eu ou que tu n'en veux pas.

    Donc je suis en train de monter mon dossier pour la FIV don d'ovocyte et don de spermes pas le choix car ma réserve ovarienne est basse. Je suis en très bonne santé sans traitement à part pour les migraines je peux les gérer sans traitement quand je ne travaille pas. Je vois ma gynéco jeudi donc je verrai avec elle pour faire certains examen sinon je les ferai à Eugin. Le budget c'est un coût mais sa va le faire , comme on dit "quand on aime on ne compte pas" 

    Ma soeur , mon neveu et ma nièce me soutiennent dans ce projet ainsi que certaines collègues qui sont au courant.

                                                                         A bientôt et bonne soirée à toutes et tous


  • Bonne chance fred48
  • ton message est émouvant et je te souhaite bonne chance dans tes demarches!!!! il n'y a pas de raison, je suis certaine que tu vas y arriver!!!!!
  • @fred68 ; bon courage pour tes démarches ! C'est vrai que l'on se pose parfois des questions au sujet de l'âge, mais n'écoute que ton cœur et les personnes positives. De toute façon à la fin c'est dame nature qui décide. Je sais qu'il existe également des dons d’embryons. Peut être que la clinique pourra te renseigner. 
  • Bonsoir les filles
    petite nouvelle me voila!!!
    conmencée traitement patches le 5 juin 
    pas de donneuse trouvée à ce jour 
    j ai posé des congés du25 juin au 4 juillet, vous pensez que je pourrais avoir 1er transfert dans ces jours
    j habite toulon vous pouvez me guider pour transport hôtel et découverte de Barcelone 
    j ai 46 en juillet et fais la démarche seule
    besoin de vos témoignages 
    merci d avance de vos reponses
    belle aventure à vous ttes
  • Bonjour Fred68, 
    Je suis un peu plus jeune que toi mais ce que tu exprimes me parle. J'ai pour ma part toujours suivi les desiratas des hommes avec lesquels j'ai vécus. Je ne voulais par leur faire un enfant dans le dos. Pour certains, ilsb n'étaient pas prêts. Pour d'autres, ils en avaient déjà. Et j'en passe. J'ai réussi à m'autopersuader jusqu'à il y a un an que j'avais fait le deuil de cette grossesse. Puis une conversation a provoqué le déclic. Un ami me parlait de sa fille qu'il aimait plus que tout et les larmes sont montées. Et j'ai compris que je me m'étais menti à moi-même. J'ai un frère qui n'a pas d'enfant, mes parents sont encore de ce monde mais ils ne sont pas tout jeunes et j'ai besoin de fonder une famille. Même si, pour l'instant, elle serait monoparentale. Tout le monde m'a parlé de l'adoption comme s'il suffisait de claquer des doigts mais la réalité est toute autre. 
    Effectivement, à la fin, ce sera la nature qui décidera.
    @Lyllie: les dons d'embryons, la clinique n'est pas très "chaude" par rapport à ce sujet, j'ai lu quelques réponses faites à des patientes...
    @mariejosephe : ça me semble un peu juste s'ils n'ont pas encore de donneuse...
    Bonne soirée à toutes
  • @zephir21 merci de tes mots 
    toi tu en ai ou?
  • Au 2ème cycle. 1er cycle, 2 embryons, résultat négatif. Pas d'embryons congelés. Je suis donc repartie de 0. Seulement 2 embryons obtenus une fois de plus, transférés le 10 juin...
Sign In or Register to comment.

Afin que rien ne vous arrête, votre premier rendez-vous sans aucun engagement de votre part